Devis assurance auto Reunion en ligne

Économisez de l'argent sur votre assurance automobile à la Réunion (974)

Gratuit et sans engagement

Obtenez la meilleure assurance automobile à la Réunion

Économisez jusqu'à 15% sur votre assurance auto en quelques clics.

Devis assurance AUTOMOBILE 974

Vous arrivez à votre date d’échéance ou vous souhaitez revoir les termes de votre contrat d’assurance automobile, cela peut parfois prendre du temps, il s’agit d’un engagement que vous allez devoir respecter à long terme. Ce pour quoi il est primordial de bien choisir son assureur et ses garanties. Il faut savoir également qu’à la Réunion souscrire son assurance sur St Denis ne coûtera pas la même chose que de souscrire à st Pierre. 

Pourquoi faire un devis ?

Effectuez un devis assurance automobile va permettre aux compagnies d’analyser votre profil et de vous orientez sur des offres, produits garantis qui seront plus adapter à votre situation.

L’assureur n’est pas la uniquement pour vous vendre ses produits sont but avant tout est de pouvoir vous protéger en cas d’accident. Ces données permettront à votre assureur de calculer votre prime, il est donc important de ne pas négliger cette étape et de répondre avec précision pour que l’assureur accepte de prendre en charge vos risques.

Informations requises pour le devis

Attention ! Vous ne devez pas faire de fausses déclarations lors de votre simulation. Une fausse déclaration peut entraîner votre résiliation par votre assureur… 

Premièrement vous allez devoir donner quelques informations pour décliner votre identité pour obtenir votre devis…

  • Sexe : Les femmes bénéficient généralement d’une cotisation moins importante que les hommes. 
  • Âge : Votre âge est une variable qui peut affecter le montant de vos primes.
  • Adresse : Votre emplacement peut avoir une incidence sur le coût de vos primes d’assurance.
  • Types de chauffeurs : votre ancienneté va jouer sur le coût de votre prime d’assurance.
  • Bonus, malus
  • Infraction au code de la route

Concernant votre véhicule

  • Marque du véhicule, carburant, version de votre véhicule, plaque d’immatriculation
  • Dans quel but vous utiliser votre véhicule
  • Où est entreposé votre véhicule (parking privé, garage, voie publique…)
  • Quel sont les conducteurs qui seront assurés (Conjoint ou enfants.

Pour compléter le formulaire en ligne, munissez-vous des documents suivants :

– Votre permis de conduire

– La Carte grise

– Votre relevé d’informations (contient votre historique)

Ses informations vont permettre de déterminer le montant du tarif que vous aurez à régler chaque mois ou par an en fonction de votre moyen de paiement. Plus vous preniez d’option plus le prix de votre cotisation mensuel va augmenter. Cependant il faut prendre en compte vos réels besoins afin d’investir dans une formule qui va vous protéger correctement. 

Une formule  » tout confort » sera plus élevée qu’une formule « médium », dans ce cas de figure il est plus avantageux pour un jeune permis de s’engager dans une formule complète. Car on sous-estime parfois le montant des dommages corporel que vous ou autrui pourrait subir lorsqu’il s’agit d’un dommage corporel par exemple.

Autre cas de figure si votre voiture est garée sur la voie publique dans cette situation le plus préférable sera de privilégier une formule ou la garantie vol et incendie est comprise.

Quelles sont les différentes formules à comparer lors d’un devis auto ?

Lorsque vous êtes propriétaires d’un véhicule terrestre à moteur vous avez l’obligation de l’assurer avec une assurance automobile de base, appelée aussi responsabilité civile (RC), même si votre véhicule ne quitte jamais votre garage ou qu’il n’est pas immatriculé. Une voiture, même si elle ne roule pas, peut être dangereuse par ses composants (carburant, batterie, frein) et provoquer un accident.

L’assurance de base :

  • Assurance responsabilité civile : est une obligation légale minimale. Les garanties proposées : la responsabilité civile, la garantie du conducteur et la protection juridique. Ce contrat ne couvre que les dommages que vous pouvez causer aux personnes (vos passagers, cyclistes ou piétons) mais pas les dommages que vous pouvez subir.
  • Assurance au tiers plus : cette formule intermédiaire vous permet d’équilibrer les autres prestations. Elle est moins chère que l’assurance la plus complète, mais promet un meilleur soutien que l’assurance de base grâce à certaines extensions renforcées dans des domaines tels que la prévention des cambriolages et des incendies.
  • Assurance tous risques : Ce type d’assurance est très complet et couvre presque tous les dommages que vous pouvez causer à autrui, ainsi que les dommages que vous pouvez subir.

Autres types d’assurance :

  • Assurance au kilomètre : moins vous conduisez, moins vous payez ! Ce type de contrat est particulièrement adapté aux conducteurs de courte distance, aux véhicules temporaires et aux conducteurs novices, car la prime annuelle est basée sur le nombre de kilomètres parcourus.
  • Assurance temporaire : proposée sur une base quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle, elle vous permet de conduire en toute sécurité pendant une période allant de 1 à 90 jours (3 mois). Il s’adresse aux personnes qui ne peuvent ou ne souhaitent pas être assurées pendant une année complète.

Comment résilier son contrat d’assurance avec la Loi et Chatel ?

La loi Hamon

  • Souscrivez une nouvelle assurance auto chez une autre compagnie après un an d’engagement avec votre ancien assureur
  • Vous n’avez pas à justifier votre demande et aucuns frais ne seront appliqués contre vous. 
  • Votre nouvel assureur se charge de résilier l’ancien contrat pour vous, en vous faisant signer un mandat lui autorisant à faire cette démarche. Vous n’avez plus qu’à vous laisser guider.
  • Vous pouvez aussi faire le choix d’envoyer votre lettre de résiliation vous-même par voie postale.  

 Loi Chatel 

  • Oblige l’assureur à vous informer du renouvellement de votre contrat au plus tard 15 jours avant la date anniversaire du contrat en cas contraire vous pouvez résilier votre contrat.
  • Si l’avis d’échéance est donné moins de 15 jours avant le renouvellement implicite de votre contrat. Dans ce cas, vous disposez de 20 jours pour annuler et modifier.