garantie crédit immobilier cyberprêt.com + assurance de prêt immobilier + assurance prêt immobilier

Votre simulation assurance prêt immobilier

Assurance prêt immobilier, à quoi correspond-elle ?

Le contrat d’assurance de prêt est crucial quant à la validation de votre crédit immobilier par la banque. Il induit que la compagnie d’assurance pourra prendre en charge le remboursement, partiel ou intégral, de votre prêt en cas de sinistre comme le décès, l’invalidité ou l’incapacité de travail.

Vous l’aurez très certainement compris, une assurance emprunteur dont la durée est calée sur celle du prêt est indispensable. D’un côté, elle protège la banque d’une éventuelle défaillance de son client, car l’assureur prend le relai pour le remboursement intégral du capital et des intérêts, ou prend en charge une partie des échéances. Pour l’assuré et sa famille, elle représente une sécurité, lui évitant un endettement supplémentaire ou la saisie du bien acheté pour couvrir les échéances encore dues.

Les experts sont formels sur ce point : le montant de l’apport personnel est un élément de poids qui peut facilement faire pencher la balance en faveur de l’emprunteur lors d’une demande de crédit auprès des banques. Il représente généralement 10% du coût total du crédit, mais si votre épargne le permet, vous pouvez monter à 20%. C’est avant tout un moyen de rassurer la banquesur votrecapacité à épargner. De plus en plus de banques l’inscrivent dans la liste des conditions d’emprunt obligatoires. Bien que dans la majorité des cas les banques demandent à leur client cette avance, il est possible d’emprunter sans apport personnel.

Une situation professionnelle pérenne : pour être certaines de la régularité des remboursements les banques apprécient davantage les clients en CDI et les professions libérales avec une certaine ancienneté dans l’entreprise ou la profession.

Il n’existe pas de méthode miracle pour s’assurer à 100% de décrocher votre prêt immobilier. Le Crédit Agricole, Crédit Mutuel, la Caisse d’Épagne et autres banques en réseaux rechignent à prêter sans garantie. Pour elles, l’apport personnel est comme l’assurance-emprunteur : pas obligatoire légalement, mais exigée pour toute demande de prêt.

Des avantages pour les primo-accédants ?

Face à certains profils, les banques peuvent faire preuve de plus de souplesse. C’est notamment le cas des primo-accédants. Pour ces jeunes actifs à l’aube de leur vie professionnelle, ne pas avoir d’avoir personnel n’a rien d’exceptionnel. Même s’ils n’ont fait leur entrée dans la vie active que récemment, si leur situation professionnelle et leurs revenus sont stables, voire croissants, ils devraient parvenir sans peine à décrocher un crédit immobilier.

Des solutions pour les aspirants proprietares sans apport ?

Pour les aspirants propriétaires sans apport, les banques proposent alors ce qu’elles appellent un emprunt à 110 %. Très populaires auprès des particuliers (surtout ceux qui n’ont encore jamais acheté), ces prêts financent l’intégralité de la valeur du futur bien ainsi que les frais annexes (notaire, agence, dossier). Particulièrement prisés par les primo-accédants, ils sont de plus en plus proposés par les institutions bancaires. Ce genre de prêt permet aux emprunteurs dont l’effort d’épargne est moindre d’accéder à la propriété.

C’est quoi la caution SACCEF ?

La caution Saccef est une garantie de prêt immobilier plus souple et moins coûteuse qu’une hypothèque applicable aux crédits immobiliers souscrits auprès de tout établissement de la Caisse d’Epargne ou de la Banque Populaire.

Depuis la mise en application de la loi Hamon, les emprunteurs particuliers peuvent résilier à tout moment leur assurance emprunteur au cours de la 1re année qui suit la signature de l’offre de prêt.Les emprunteurs doivent alors fournir à leur établissement prêteur la preuve qu’ils ont souscrit une nouvelle assurance de prêt et que cette dernière couvre au moins les mêmes risques que la précédente. Dans ce cas, la banque ne peut pas refuser le changement d’assurance emprunteur.

Est-il possible de recuperer une partie des cotisations ?

Tout dépend de la garantie prise par la Banque Populaire car en fonction des caisses régionales et de la période cela pouvait être une garantie CASDEN, ACEF, SOCAMI, SOFRONTA ou SACCEF. Pour certaines il y a une récupération possible pour d’autres non. Il suffit de se reporter aux clauses indiquées sur la notice d’information de la garantie pour le vérifier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.