Mutuelle santé comparateur

Assurance : Trouver la meilleure mutuelle santé

Devis en ligne en quelques clics

Comme tous les salariés, les fonctionnaires doivent souscrire une mutuelle santé pour bénéficier d’une prise en charge de leurs dépenses de santé. Individuel ou collectif, quel contrat choisir ? Quelles sont les aides et garanties à disposition ? Décryptage.

La mutuelle santé est un contrat d’assurance santé permettant de bénéficier d’un remboursement des soins (dentaires, optiques, etc…) et qui vient compléter ceux de la sécurité sociale, par exemple lors d’une visite médicale. La souscription à une mutuelle santé n’est pas obligatoire. Elle permet seulement de bénéficier d’une meilleure couverture lors d’une visite et de diminuer le montant à charge de l’assuré (ticket modérateur, dépassements d’honoraires, etc.). Le ticket modérateur correspond au tarif restant à votre charge après avoir été remboursé par la Sécurité Sociale.

Changer de mutuelle santé reste la solution lorsque vos besoins ne sont plus en accord avec votre mutuelle. Il faut rester méthodique car un contrat ne peut être rompu de n’importe quelle façon. Généralement stimulé par un changement de situation personnelle, il est possible de changer librement de mutuelle afin d’adapter un forfait en accord avec votre situation et votre budget. Dans le cas où votre situation ne change pas, il est nécessaire d’attendre la fin du contrat et avertir son assureur deux mois avant la date de fin de contrat. Une fois le processus de résiliation terminé, vous pouvez souscrire en ligne à une des assurances de votre choix grâce à notre comparateur.

Pensez bien toutefois que les protections et les remboursements que vous offre votre mutuelle vont définir bien souvent votre accès aux soins. Il vous faut donc penser qu’outre le prix, il vous faut de la qualité, car vous aurez des besoins de prise en charge et qu’ils sont à définir dès la souscription du contrat. Définissez clairement vos besoins d’optique, d’orthodontie ou encore d’hospitalisation et les garanties que vous voulez avoir, à savoir : prise en charge à l’étranger, tiers payant, etc. Une fois ceux-ci établis, vous pouvez commencer la recherche d’offres.

Autre facteur à prendre en compte dans le choix de votre mutuelle : les délais de remboursements. Aucun texte de loi n’encadre de délai maximum concernant le règlement des frais avancés par la mutuelle santé, mais le contrat souscrit doit indiquer le délai de remboursement prévu.

– La fin du contrat de travail doit ouvrir une prise en charge par l’Assurance chômage.

Je suis malheureusement au chômage et j’ai cherché un contrat minimal pour être couvert tout en étant raccord avec mon budget. Chez Eovi MCD, j’ai pris le contrat de base pour toute la famille. Je me fournis dans leur réseau Kalivia quand c’est possible, pour avoir des réductions. Je ne sais pas si je dois espérer être éligible à la CSS, ce ne serait pas bon signe mais ce serait une vraie aide pour protéger notre santé.

Grâce à notre outil comparatif, vous pouvez voir en un clin d’œil la mutuelle qui convient à vos besoins et à vos critères. Effectuez une simulation parmi des centaines d’offres d’assureurs reconnus, et obtenez des devis fiables sur lesquels vous pouvez vous appuyer pour négocier votre nouveau contrat. Mutuelle chômeur, mutuelle jeune actif ou mutuelle pas cher, adaptez votre police à votre profil ! N’hésitez pas à consulter un devis mutuelle ou à demander à être recontacté par l’un des prestataires.

Aujourd’hui, certaines municipalités proposent à leurs habitants une mutuelle communale. Il s’agit d’une alternative à petit prix pour près de 3 millions de Français qui ne possèdent pas encore de complémentaire santé. Cette mutuelle santé peut offrir de nombreux avantages à ses adhérents. Anciennement appelé « la mutuelle de village », ce contrat a pour objectif de rassembler le plus grand nombre d’habitants afin de négocier des tarifs plus compétitifs. Et en premier lieu, il s’agit du prix. Les cotisations peuvent diminuer de 30 à 60%. Concernant les conditions d’adhésion, sachez qu’elles sont simplifiées. Le seul critère : résider dans la commune. Il n’y a pas de limite d’âge, ni de revenu.

Notez que, selon les contrats, une prise en charge gratuite peut être proposée à partir du troisième enfant. De même, certaines compagnies proposent des offres attractives avec une réduction de 5 à 10 % pour le conjoint. Les points à regarder sur votre comparateur de mutuelle santé sont nombreux, mais le jeu en vaut la chandelle au regard des remboursements que vous pourriez obtenir.

Lorsque nous évoquons une prise en charge de la mutuelle famille, comme pour les autres mutuelles, il est important de bien consulter le tableau de garanties afin de voir dans quelle mesure vous serez remboursé. Forfait optique, pourcentage de remboursement des autres soins par rapport à la Base de Remboursement de la Sécurité Sociale (BRSS), tout doit être regardé au plus près.

Qu’est-ce que le remboursement au pourcentage ou au forfait pour comprendre quelle est la meilleure mutuelle à La Réunion ?

Sachez que le montant des franchises (le montant qui reste à la charge de l’assuré) conditionne principalement le prix des contrats de mutuelle santé. Le pourcentage de remboursement est également un facteur primordial à prendre en compte. En résumé : plus la couverture de la mutuelle est large, plus le tarif est élevé.

Vos dépenses de santé ne sont pas entièrement remboursées par l’Assurance maladie (Sécurité sociale). Une complémentaire santé vous permet de couvrir les frais qui restent à votre charge, en totalité ou en partie, en fonction du contrat choisi. Certaines complémentaires santé peuvent rembourser des prestations ou des soins qui ne sont pas du tout pris en charge par l’Assurance maladie (comme l’ostéopathie ou certains vaccins). Elles peuvent également disposer de services associés (assistance, prévention, etc.)

Par exemple, pour une consultation chez le généraliste, la base de remboursement (BRSS) est de 25 €. La prise en charge de la Sécurité sociale et de la mutuelle santé (à 100 %) sera donc de 25 €.

En fonction du niveau de garanties choisi, votre âge, sexe, régime de sécurité sociale et votre métier, le prix de la cotisation va varier. Par exemple si vous êtes jeune, vous n’avez pas énormément de soins de santé, le prix ne sera en règle générale pas très cher. Par contre, si vous êtes plus âgé et que vous prévoyez de gros frais de santé (dentaire, optique) dans ce cas précis la cotisation peut tripler rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.